Nostalgie


Cela fait cent ans
que je n'ai pas vu ton visage
que je n'ai pas passé mon bras
autour de ta taille
que je ne vois plus mon visage dans tes yeux
cela fait cent ans que je ne pose plus de question
à la lumière de ton esprit
que je n'ai pas touché à la chaleur de ton ventre.

Cela fait cent ans
qu'une femme m'attend
dans une ville.
Nous étions penchés sur la même branche,
sur la même branche
nous en sommes tombés, nous nous sommes quittés
entre nous tout un siècle
dans le temps et dans l'espace.
Cela fait cent ans que dans la pénombre
je cours derrière toi.

Hasret


Yüz yil oldu yüzünü görmeyeli,
belini sarmayali,
gözünün içinde durmayali,
aklinin aydinliğina sorular sormayali,
dokunmayali sicakliğina karninin.

Yüz yildir bekliyor beni
bir şehirde bir kadin.

Ayni daldaydik, ayni daldaydik.
Ayni daldan düşüp ayrildik.
Aramizda yüz yillik zaman,
yol yüz yillik.

Yüz yildir alacakaranlikta
koşuyorum ardindan.


Nâzim Hikmet (1901-1963)
(.....)




Menu



© Thibault Dillenschneider Copyright 2023 All right reserved W3c Markup Validation Service